.
 

Fondements et histoire - HUNTERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Hunters
MessageSujet: Fondements et histoire - HUNTERS Mar 19 Juin - 5:01
LES HUNTERS




Pour comprendre l’histoire des hunters, il faut remonter à l’âge d’or des fondateurs.
C’était une période sombre où la maladie et la guerre emportaient de bien nombreuses âmes humaines déversant sur le monde un voile noir de terreurs. Dans ces décennies d’obscurantisme, les voies commerciales avaient permis l’impossible rencontre entre des lignées investies de dons de par le monde. Établis en clans, en sectes ou en ordres religieux, ils régnaient chacun à leur façon dans l’ombre, tout en se servant de la foi aveugle des hommes pour assouvir leurs soifs de pouvoirs.
Des hommes et des femmes veillaient à leur sécurité, indépendamment des cultures et des formes que revêtait leur allégeance. Tantôt pieux soldats, assassins ou mercenaires, ils servaient pourtant tous de la même manière une seule lignée, jusqu’à ce que la mort les emporte - « à la vie, à la mort »;
Ce point commun donna lieu à la devise principale des hunters et notamment celle de la faction des Gardes Rapprochées . Ils sont aujourd’hui ce qui se rapproche le plus de ce que fut jadis ces dévoués serviteurs au service des premières familles Fondatrices.

Au travers de l’histoire du Conseil des fondateurs, il fut parfois nécessaire de lier ses hommes et ses femmes dans un but commun. Mais les rivalités entre familles ne permirent pas vraiment de maintenir un semblant de cohésions. Les tensions étaient si grandes à l’intérieur du Conseil que cela se reflétait également au sein de leurs hommes de main.
Il fallut attendre la fin de la seconde guerre mondiale, pour qu’un homme passablement marqué par les horreurs de la guerre se ressoude à s’investir lui-même de cet ambitieux projet. Pour traquer les bourreaux qui avaient détruit son monde, il créa un corps d’élite de survivants de la guerre, des âmes perdues, vidées d’espoirs qui ne demandaient qu’à assouvir leur soif de vengeance. Ensemble, ils créèrent un réseau d’espions, inventèrent de nouvelles techniques de combat qui pouvaient se fondre dans la masse, tuer sans attirer l’oeil et traquèrent un à un les noms étalés sur une longue liste. Avant-gardiste et stratégique, cet héritier inspira très certainement le Mossad qui aujourd’hui reflète parfaitement l’idée qui germa dans la tête du créateur du mouvement qui unifia les serviteurs du Conseil en une seule faction : les hunters.

Mais l’histoire de l’ordre de ses chevaliers n’en était encore qu’à ses débuts » Il fallut encore bon nombre d’années pour achever le projet de fût Cohen Reuveun. L’autorité ancestrale de certaines familles étaient-t-elle que dans certains cas, leur décision interférait encore avec les ordres du Conseil. C’est Anders Zorn, membre éminent du Conseil qui abolit dans les années 80, non sans difficulté, la fin des privilèges de certaines allégeances entre familles fondatrices et groupe de Hunters. Tous les hunters étaient dorénavant regroupés sous la même devise, ne servant plus une lignée mais un ensemble, un but commun, à l’image de ce Cohen Reuveun avait rêvé pour les fondateurs, l’unité.

Bien que les hunters aient acquis une certaine indépendance, il existe toujours une faction dédiée à la protection exclusive d’un membre d’une famille.
Ils sont les Gardes rapprochées.


★★★


Les Gardes rapprochées
Devise: À la vie, à la mort
Symbole/Tatouage : une chaine représentant le symbol « infini » ornée d’une tête de mort.



Ces hommes où ses femmes ont un statut spécial au sein de la grande famille des hunters.
Toute leur vie est vouée à la protection d’un membre d’une lignée qu’il leur est attribué. Seule la mort peut les défaire du serment qui les lie à leur protégé.
Dans de rares occasions, ils peuvent être relevés de cette fonction, entrainant le plus souvent une sanction et ou un déshonneur, car ne pas aboutir dans cette voie est considéré comme un manquement à l’idéologie même de cette faction.

La garde Rapprochée ne vit que pour servir, à ce titre, le protégé passe avant tout, quelque soient ses demandes ou ses ordres même si cela doit contredire le Conseil lui-même. En dehors des protégés, les gardes doivent des comptes à leur supérieur hiérarchique. Celui-ci gère les demandes des familles, supervise les entrainements et s’assure du bon fonctionnement de la faction.

Les gardes sans attribution
Ils sont à ce titre soumis à un entrainement spécial. Recrutés au sein de l’élite des hunters, ils excellent dans le combat rapproché. Il n’est pas rare de voir un héritier dans cette faction. À ce titre, ils perdent la légitimité de leur voix au sein du Conseil et deviennent Hunter par la force des choses.

Les gardes en poste.
Ils sont au service de membres imminents du Conseil ou bien des héritiers occupant une place stratégique.
Il est d’usage de n’attribuer qu’un seul garde par protégé mais il arrive parfois que cela ne soit pas le cas, comme pour Peeves O'Mahony qui en est doté de quatre. (Voir tradition)

Traditions
Il existe deux façons d’être nommé auprès d'un membre Fondateur.

  • Soit le garde est attribué par son supérieur, après un choix savamment étudié.
  • Soit le protégé choisi lui-même son garde.

    Mais dans tous les cas le Conseil préfère grandement s’octroyer la décision finale pour s’assurer de l’équilibre des choses au sein de la communauté des familles Fondatrices.

  • Pourtant il existe une autre voie que les hunters appellent la « voie du sang ». Ce rite vient tout droit du moyen Âge, où les chevaliers juraient allégeance à un souverain. Bien qu’elle ne soit plus d’usage, il arrive parfois que des Gardes Rapprochées fassent serment d’allégeance à un membre d’une famille, par foi, conviction etc.… À ce titre, le garde pactise sa promesse en mélangeant son sang à celui de l’élu, lui jurant fidélité jusqu’à la mort.
    Si cette tradition c’est quelque peu perdue avec le temps, il est fort probable que cela soit lié à un point particulier. La personne à qui le garde prête serment à droit de vie ou de mort sur lui. Contrairement au schéma classique ou le garde meurt en fonction.
    Bien que le Conseil n’apprécie pas ce genre de pratique, il ne peut que respecter l’engagement chevaleresque inspiré de l’histoire qui les a vu encenser.


Obligations
Un garde ne peut être obligé de prêter serment contre sa volonté.
Un serment par le sang doit être absolument référencé dans le registre de la faction.
L’élu sera seul responsable des agissements du garde et en paiera lui-même les répercussions.

Spécificités
Un garde attribué peut se voir confier la protection d’une personne par son « protégé » mais sa priorité reste la protection de celui-ci.
Le plus souvent il s’agit d’un contrat de courte durée.

Responsable de faction : Genji Malma



★★★


Les Shadows
Devise: We are Sparta
Symbole/Tatouage : divers et varié plus souvent représentant une mission.



Ils sont les hunters que l’ont envoie sur le terrain. Comme leur nom l’indique, ils se doivent de respecter une certaine discrétion. Ils sont les garants du fonctionnement du Conseil, ils préservent l’équilibre mais aussi le secret de l’existence des héritiers.
Il existe plusieurs spécialités au sein de cette faction constituée de membres d’élites dans leurs domaines. Ils sont les soldats de l’ombre.

Les recruteurs
Ces hunters sont ceux que l’on envoie afin d’évaluer le potentiel d’un héritier ou d’un Hunter. Dès qu’un don ou un potentiel est relevé, ils en informent les autorités qui enclenchent un procédé de recrutement, amenant les héritiers à intégrer la NSU et une personne sélectionnée à rentrer dans un corps de Shadows.

Unité d’élite
Ce sont des hunters de terrains; Snipers, soldats, assassins, tacticiens…
Ils sont utilisés pour diverses missions nécessitant une certaine discrétion.

Unité d’élite NSU
Est un sous-corps de l’unité d’élite, spécialement dédié à la protection de l’université.

Gardiens d’Hollow
Ce corps des hunters est une unité spéciale chargée de la protection des locaux situés sur l’île d’Hollow. Cette base sert de laboratoire et de zone de confinement renforcée pour tout héritier dont le don échappe à son contrôle.

Recrutement
ne devient pas qui veut un Hunter. La plupart des recrues passent par un long cheminement avant d’être approché par un recruteur. Toute nouvelle recrue est savamment choisie, après plusieurs tests physiques et psychologiques. Le Conseil se méfie des hommes extérieurs à leur monde et préfère de loin conserver son réseau de grande famille de Hunter existant déjà dans leur communauté.
bien que leur nombre aille en diminuant, l’on en référence encore une dizaine dispersée aux quatre coins du monde, dont une s’étant octroyé les postes clefs au sein des hunters. Il s’agit de la famille Moore.

Responsable de faction : Morgan Moore



★★★



Les Death Shadows
Devise: La mort n'est qu'une étape
Symbole/Tatouage : Une tete de mort aux longues dents.





Les Death shadow sont recrutés au sein même de l’élite des hunters.
Ils sont appelés lorsque la situation nécessite une intervention sans équivoque. Ils sont les anges de la mort. Leur rôle est de préserver l’anonymat des membres Fondateurs et l’ordre au sein des Héritiers.
Face à la menace des rebelles et l’apparition d’héritiers échappant au traçage des généalogistes, ils sont la main implacable du conseil dans l’exécution de leur châtiment.
Nulle ne sait jusqu’où ils sont habilités à aller.
Ils sont équipés avec une technologie spéciale pouvant se frotter à n’importe quel don. Leur uniforme leur permet une mobilité parfaite, les rendant presque invisibles en cas d’assaut.
Contrairement aux membres d’élite, ils agissent en escadron, ne laissant que peu d’espoir de survie à ceux qui croisent leur route.
Leur anonymat leur permet un meilleur champ d’action au sein de la communauté des héritiers mais aussi des Shadows, car à ce jour, seule cette unité peut agir contre une autre faction.
À ce titre, ils sont toujours masqués.

Spécialités
Comme pour l’unité d’élite les Death shadow se définissent par son large spectre de spécialité.

Spécificités
Seul le commandant en chef de cette faction est connu, ses soldats sont tous couverts par le secret professionnel.
Certains ne sont même pas référencés comme Hunters dans les registres pour plus d’efficacité.
Seul le commandant possède l’ensemble des identités.

Responsable de faction : Anton Moore



★★★



Les Généalogistes
Devise: sapientia et veritas
Symbole/Tatouage : Un arbre, dont les racines et les branches forment un cercle.





C’est une faction un peu spéciale. Ils ne sont ni armés ni assujettis au conflit interne et externe. Leur rôle ressemble plus à des bibliothécaires.
Ils sont en charge de la grande généalogie des lignées et gardent précieusement toutes les reliques du passé pouvant servir à comprendre les origines des dons.
Leur rôle est très important pour la survie du Conseil et des héritiers.
Sous leur commandement s’active toute une équipe d’analystes.
Ils sont aussi en charge des archives et par conséquent des cryptages des données. Rien ne leur échappe pas même l’identité des Death Shadow. Par conséquent, ils prêtent voeux de silence. Ils ne rendent de compte qu’au Conseil.

Spécificités
Cette faction est divisée en trois ordres.

  • L’ordre du silence, pour ceux qui gèrent les données confidentielles, rapports de missions, de recrutements etc.…
  • L’ordre du savoir, pour ceux qui vouent leur existence à la généalogie des lignées.
  • L’ordre des lignées, pour ceux qui s’occupent de référencer les héritiers connus. Ils veillent à leur bien-être, leur sécurité et répondent à leur demande. Ils sont en charge de la diffusion des décisions du conseil, ils sont le lien direct entre les fondateurs et les héritiers ne siégeant pas au sein du conseil et préférant une vie dite « normale ».



Responsable de faction : Lucie Black




★★★


Traditions générales


  • Lorsqu’un hunter meurt, chaque Shadows jette dans la tombe un objet lui rappelant son camarade tombé au combat.
    Certains trinquent aussi autour de la tombe en souvenir des soirées passées.
    Il existe de bien nombreux rites entourant la mort d’un Hunter, tous dépendants de sa faction, de sa culture et de sa famille. (Les Moore, par exemple, font couler leur sang sur le cercueil du défunt, en référence au pacte de sang des gardes rapprochées, jurant d’honorer l’âme du défunt malgré la mort).
  • Lorsqu’un Hunter se marie, il se fait tatouer par toute sa faction un tatouage qui finit généralement en aplat de n’importe quoi. Il n’est pas rare de voir un hunter fuir ce rite par peur du débordement… Toutefois, il est d’usage de respecter cette tradition.
  • Tous les hunters sont tatoués.
  • Tous les hunters sont adeptes de beuveries et ne peuvent refuser une invitation à se souler si elle clairement formulée.
  • Bien qu’il n’existe pas de règle écrite à ce sujet, les hunters respectent un code d’honneur auquel ils se réfèrent à tort et à travers.



Quelques règles non moins immuables de ce code d'honneur:
_Tout different sera réglé sous forme de duel, choisi à l’avance devant témoins. En cas d’échec, le Hunter devra s’affranchir de sa dette.
_Un hunter ne peut coucher avec un autre Hunter que s'ils sont tous deux bourrés. Le contraire étant synonyme d’emmerdes.
_La pire insulte faite à un hunter consiste à insulter sa mère. Toutes autres insultes doivent être encaissées, sous couvert de renforcer son mental.
_Un hunter ne porte pas de tongues.
_Un hunter sans arme est considéré comme une sous-merde. À savoir qu’il incombe à un hunter de prouver qu’il peut se servir d’une arme même s'il s’agit d’un stylo ou d’un tampon hygiénique (huhuhuhu je demande à voir)
_L’humour est et reste la meilleure arme d’un hunter.
Lily
avatar
Banana addict ♥
Banana addict ♥
Messages : 6135
Date d'inscription : 04/01/2015
Revenir en haut Aller en bas
Fondements et histoire - HUNTERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Attack on Eldarya :: Hunters-
Sauter vers: